Victor Yudaev – Vous voulez partir, déjà ? Je dirais le départ précipité mais nécessaire – il faut que l’on se réveille.

29 juin –24 août 2019

English below

Victor Yudaev assemble avec une rigueur quasi mathématique sculptures personnelles et objets qu’il sème, le plus souvent, lors de ses longues promenades citadines. Malgré l’apparent chaos, ces éléments de natures diverses sont minutieusement pensés et disposés par ce « poète-ingénieur » au sein d’espaces à animer. Les installations qui s’y déploient, de véritables mises en scène, sont à envisager comme les chapitres d’un livre sans fin qui s’écrit d’une exposition à une autre. Ces séquences – les étapes d’un processus créatif – permettent l’élaboration d’effets pluriels qui répondent alors à une attente spécifique. Victor Yudaev manie également les mots avec méticulosité, humour et autodérision, ceci dans le cadre d’une pratique plurilingue de l’écriture. Pour l’occasion, il a métamorphosé le Bonnevalle en un atelier d’artiste fictionnel, proche d’un décor de théâtre. Dans cette « oeuvre-exposition », chaque pièce, disposée à des endroits différents de l’appartement (salle d’exposition, bibliothèque, frigo…), devient ponctuation, indice, mais aussi présence.

Victor Yudaev (né en 1984 à Moscou, Russie) vit et travaille à Marseille. Il a étudié à KABK, La Haie (Pays-Bas) ainsi qu’à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon. Son travail a été présenté à DOX center for contemporary art à Prague (2013) et dans plusieurs lieux d’art situés à La Haie. Il a participé aux expositions « Les Enfants du Sabbat » au Creux de l’enfer à Thiers et « But the cloud, Intersections » à la Van Nellefabriek dans le cadre de Art Rotterdam (2017). Il a également été sélectionné pour « Rendez-vous » Biennale de Lyon 2017, présentée à l’Institut d’art contemporain de Villeurbanne. Victor Yudaev a participé aux expositions « Noce » à la Friche la Belle de Mai à Marseille, « Rendez-vous » au Centro de Arte Contemporaneo W. Lam à La Havane (2018) et « Les Baigneurs » chez Diagonale à Montréal (2019). Il a fait partie des artistes nominés au 20ème Prix Fondation d’entreprise Ricard (Paris). Son travail sera exposé lors de la prochaine biennale de Lyon (2019). 

Une proposition de la plateforme ex situ. 

Créée en 2018, ex situ est une plateforme curatoriale basée à Paris. Le temps d’une année, elle invite plusieurs jeunes artistes, aux parcours et nationalités divers, à réfléchir autour d’un sujet donné. http:// www.plateform-exsitu.org

Avec le soutien de la Fondation d’entreprise Ricard

Victor Yudaev assembles with a mathematical precision personal sculptures and objects that he collects most often during his urban strolls. Despite the apparent chaos, these elements of various natures are meticulously thought out and arranged by this “poet-engineer” into the spaces which coming to alive.  These “stagings” installations unfold to view as the chapters of an endless book which is written from one exposition to another. Therefore like sequences, these allow the elaboration of multiple effects responding to specific expectations. Victor Yudaev also handles thoroughly the words with humor and self-deprecation, as part of a plurilingual practice of writing. For this occasion, he metamorphosed the Bonnevalle into a fictional artist’s studio, close to a theater setting. In this “exhibition-work” each piece, put in different place of the apartment (exhibition space, library, fridge..), becomes punctuation, index, but also presence.

Victor Yudaev (born in 1984 in Moscow, Russia) lives and works in Marseille. He studied at KABK, The Hague (The Netherlands) as well as at the ENSBA, Lyon. His work was presented at DOX center for contemporary art in Prague (2013) and at several art venues in The Hague. He took part in the exhibitions “Les Enfants du Sabbat” at Creux de l’enfer in Thiers and “But the Cloud, Intersections” at Van Nellefabriek as part of Art Rotterdam (2017). He was also selected for “Rendez-vous” Lyon Biennial 2017, presented at the Institut d’art contemporain de Villeurbanne. Victor Yudaev participated in the exhibitions “Noce” at the Friche la Belle de Mai in Marseille, “Rendez-vous” at the Centro de Arte Contemporaneo W. Lam in Havana (2018) and “Les Baigneurs” at Diagonale in Montréal (2019). He was one of the artists nominated for the 20th Fondation d’entreprise Ricard Prize (Paris). His work will be exhibited at the next Lyon Biennial (2019). 

A proposal by ex situ

Created in 2018, ex situ is a curatorial platform based in Paris. It invites several young artists, coming fromvarious backgrounds and countries, to initiate a reflection process around a given topic for one year. http://www.plateform-exsitu.org